Comment accueillir le changement avec sérénité ?

time for change

Il y a et il y aura toujours des changements dans nos vies, voulus ou imposés.
Les changements imposés peuvent appeler à notre résilience (lire cet article sur le sujet), ceux voulus également même si la réelle difficulté avec des changements voulus est de les accueillir avec sérénité et leur permettre leur pleine réalisation.

Pourquoi est-ce si difficile de passer à l’action et d’accueillir le changement sereinement ?

Le rôle principal de notre cerveau : assurer notre survie.

Comment assure-t-on la survie de quelqu’un ?
Si tu prends l’exemple d’un garde du corps, il va détester tout ce qui vient créer des contre-temps et des changements dans les plans établis. Il compte sur ce qu’il connait et a pu vérifier. Il calcule en permanence les risques. Il a besoin de contrôler.
Notre cerveau est le garde du corps de notre personne physique mais aussi et surtout identitaire, c’est-à-dire ce que je crois vrai de moi.
Dès qu’un changement s’annonce, l’environnement, l’identité, les croyances, etc. sont menacés.
Le cerveau part sur des hypothèses de tout type, certaines bien exagérées.

Pourquoi ?

Parce qu’il ignore ce qu’il va pouvoir se passer pour nous et donc, autant que possible, il essaie de prévoir. Et… ce petit malin, en nous envoyant ses scénarios catastrophes les plus imagés qu’il trouve, tente de nous dissuader d’opérer le changement !
Rationnellement, tu sais ce que tu peux gagner de ce changement mais ton cerveau n’en a pas la preuve expérientielle ! Pour lui, ce qui est sûr, c’est ce qui est CONNU !
Le cerveau préfèrera une douleur sûre dans une situation connue qu’une joie potentielle dans un milieu inconnu.

Comment dépasser cette peur de l’inconnu ?

1. Rendre les bénéfices du changement très concret pour son cerveau

Notre inconscient ne croit que ce qu’il ressent.
Il lui faut donc ressentir ce que ces bénéfices vont t’apporter (d’où les méthodes de visualisation, les vision boards ou même le fait de s’entourer de personnes qui vivent ces choses).
RESSENS le bénéfice. Voici ce qui est réel pour ton inconscient. Je sais, ça paraît bête pour l’esprit logique.

2. Déjouer les peurs de l’échec et de se tromper

Nous avons peur de l’échec car nous associons, inconsciemment encore une fois, l’échec au fait que nous sommes des perdants. On ne se laisse pas le droit à l’erreur et donc pas le droit au progrès. Il faut s’autoriser à être nul au début et parfois sur de longues périodes pour accéder à la maîtrise de quelque chose de nouveau.
Donc quand on parle d’un changement qui demande de développer de nouvelles compétences (devenir entrepreneur, devenir parent, devenir manager…), la meilleure identité à adopter est celle de l’élève qui apprend de ses erreurs. L’échec n’est qu’une photographie d’un moment. Et cette photo ne dit rien du moment suivant.
Reformuler les choses pour voir les faits avec une nouvelle perspective !
Quant à la peur de se tromper, elle est liée bien sûr.
Nous sommes beaucoup à avoir cette croyance que si nous faisons un choix, alors les autres choix deviennent hors de portée ou beaucoup trop coûteux à reconquérir. Hors chaque choix nous apporte ses enseignements, ses richesses, ses expériences. Et nous faisons chacun de nos choix en fonction des informations que nous avons à un moment. Si, dans le futur, nous jugeons nos choix passés à l’aide de nouvelles informations, nous nous jugeons souvent trop sévèrement.
Comment contrebalancer ce coût perçu alors ?
En faisant la différence entre le coût à court-terme pour notre inconscient/ego qui souhaite nous protéger maintenant, et le coût à plus long-terme pour notre être profond qui souhaite se réaliser et s’épanouir et qui a peur de regretter d’être passé à côté des meilleures expériences de sa vie.

Le plus dangereux est de vouloir avoir des certitudes sur les résultats d’une action ou d’un changement. Cela amène nécessairement à des déceptions à un moment donné.

Il est préférable de compter sur ce qui est essentiel à nos yeux pour pouvoir se relever chaque fois et poursuivre son chemin avec confiance.


J’espère que cela t’éclairera !

Je réponds à tes questions en commentaires si tu en as ! Et si tu as aimé cet article, partage-le !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 astuces

J’ai un cadeau pour toi !

En t’inscrivant à la newsletter pour recevoir de l’inspiration hebdomadaire et les dates des nouveaux événements (bains de forêt et autres !), tu auras la possibilité de télécharger une liste de 5 astuces pour transformer ton quotidien.

Julia El Puma
Newsletter

J’ai un cadeau pour toi !

En t’inscrivant à la newsletter pour recevoir de l’inspiration hebdomadaire et les dates des nouveaux événements (bains de forêt et autres !), tu auras la possibilité de télécharger une liste de 5 astuces pour transformer ton quotidien.

.